Inde-solite – Episode 2 : Uttarakhand & Himachal Pradesh

On vous avait prévenu, l’Inde insolite ne s’arrête pas une fois sortis de Delhi. Cette fois-ci, on vous parle d’insolites vécus dans les provinces du Nord. L’Inde, la vraie. Accrochez-vous, la dernière envoie du très très lourd !

1 : Ni oui ni non

Les Indiens ont une drôle de manière d’acquiescer. Ils dodelinent de la tête d’un mouvement qui chez nous signifierait « bof bof », « je suis pas sûr » ou encore « ni oui ni non »… Les premières fois on se demande s’ils n’osent pas nous dire « non » ou s’ils se foutent de nous !

2 : Tenez vos distances de sécurité… les amoureux !

En Inde, on ne blague pas avec la pudeur. Les amoureux qui se bécotent sur les bancs publics, ça n’existe pas. Il est vivement conseiller de garder une distance de sécurité entre homme et femme, si amoureux soit-on. Pas de câlins, de bisous, il est même très mal vu de se tenir la main en public. Sevrage obligatoire !

Par contre, si vous êtes deux hommes, bons copains, affichez votre amitié en vous tenant chaleureusement par la main, doigts entrelacés, ça passe ! « Brotherhood » mon pote.

Holding-hands-1

3 : On est des rockstars !

J’avais déjà eu le coup en Chine, mais ça surprend toujours autant. Beaucoup d’Indiens nous demandent régulièrement s’ils peuvent se prendre en photo avec nous. Du coup, après 10 jours, on s’est dit qu’à chaque selfie qu’ils nous demandaient, on en ferait également un pour nous. C’est toujours sympa, bon enfant, mais du coup on prend le melon !

4 : Le Selfie-phone

Vous l’aurez compris, les Indiens et Indiennes raffolent des selfies. Tout ici est bon pour se prendre en selfie : un temple, une jolie vue, un couple d’occidentaux… Du coup, la communication publicitaire des smartphones ne se fait pas sur l’incroyable résolution de son appareil photo principal, ni même sur le nombre de couleurs de l’écran ou sur sa puissance, mais bel et bien sur sa capacité à vous offrir les meilleurs selfies du marché ! Self-tastique !

0

5 : Service deluxe en 3ème classe

Autant on n’a pas grand chose à envier aux transports indiens, autant gare (lol !) au niveau de service dans leurs trains grande ligne. Certes, ces derniers n’arrivent jamais à l’heure, mais en 3ème classe (sur 5!) on a droit à climatisation, bouteille d’eau, chaï et encas digne d’un bon petit repas. Des trajets « all inclusive » !

6 : La loi du plus fort

Ici sur la route, ce n’est ni « priorité à droite », ni même « priorité au premier engagé », et sûrement pas « priorité au piéton ». Non non, c’est bien pire. C’est tout simplement priorité au plus gros. Ou presque.

Voici en exclusivité la hiérarchie routière qui existe en Inde, du plus vulnérable au plus peinard.

Piéton < Vélo < Moto < Rickshaw < Voiture < Jeep < Camionnette < Bus < Camion (et là on parle de sérieux camions qui envoient du steak !)

highly-decorated-indian-truck-in-himalayan-mountains-hb7483-2.jpg

Camion indien, ça rigole pas avec la déco ici !

Mais le camion n’est pas le maître des routes. Non, il y a beaucoup beaucoup plus fort : la Vache ! C’est bien elle la reine du bitume. Elle squatte où elle veut (et souvent au milieu de la route, voir de l’autoroute !), se bouge quand elle veut, et aucun Indien ne se risquerait ne serait-ce qu’à en égratigner une.

7 : L’ « Indian Spirit »

Les Indiens sont remarquables. Dans ce pays bruyant, agité, où tout est toujours en retard, ou la conduite relève plus du pilotage qu’autre chose… jamais aucune explosion de colère. En public, les Indiens sont toujours d’un tel calme qu’on se dit parfois qu’on préfère « quand c’est un peu trop plus moins calme ». Enfin bon, c’est l’Hindouisme qui veut ça, il paraît que c’est très mauvais pour le karma.
Crème de la crème : les enfants pleurent peu, ne crient jamais, ne font aucun caprice ! Nous, comme cadeau de retour, on veut un petit Indien !

8 : Klaxophonie

Si vous devez un jour conduire un véhicule en Inde, quel qu’il soit, assurez-vous qu’il est équipé d’un klaxon avant toute chose, avant même les freins ou le moteur. Vous ne survivrez pas 30 min sans avertisseur sonore. Ils s’en servent pour prévenir de leur arrivée, pour dire « bouge-toi » puis « merci de t’être bougé » ou encore pour prévenir « je suis taxi et j’ai des places libres » en passant dans chaque village. La conduite se fait tellement « à l’oreille » que toutes les voitures ont un bip de recul ici, au même titre que nos poids lourds. Et avec l’inscription « please honk » ou « blow horn » à l’arrière de chaque camion, le ton est clairement donné !

received_10159389902300181bis.jpg

9 : Quand les amours interdits prennent de la hauteur

En Inde, beaucoup sont mariés très jeunes, le plus souvent lors d’un mariage arrangé (souvenez-vous de la question de Venu dans le top n°1). Ceux qui ont la chance de faire des études supérieures ont tendance à vivre leurs amours de jeunesse d’une façon plus « occidentale ». Ce qui n’est pas forcément toujours bien vu par la société. Du coup pour vivre heureux, ils vivent cachés… dans la montagne ! Lors de nos différentes randonnées, on a souvent croisé des couples de jeunes étudiants qui allaient passer des nuits en refuge ou sous tente, loin des regards de leurs aînés. Ou quand l’amour se conjugue avec sport de plein air !

10 : Le métier le plus insolite du monde !

OI0013011.jpg

Du système D, on en voit partout en Inde, comme dans tous les pays ayant ce niveau de développement. Mais c’est dans la ville de Rishikesh qu’on a trouvé la palme du métier le plus inattendu du monde : le « ear cleaner », littéralement le nettoyeur d’oreilles. Ça a l’air de faire mal… mais vu la taille du machin que ce gars a sorti de l’oreille d’un occidental, sous nos yeux incrédules, on s’est dit qu’il fallait qu’on y passe la prochaine fois !

A la prochaine. Et comme on sait que vous aimez ça on en a déjà plein sous le coude à l’Ouest de Delhi !

 

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s