Euh… Qu’est ce qu’on fait des chats ?

Nous avons adopté il y a deux ans deux adorables chats : Gaston & Lili. Malheureusement, ils ne peuvent pas nous accompagner (les pauvres, ils passeraient plus de temps en quarantaine qu’à découvrir le monde, sans compter les risques de maladies !). Il a donc fallu se résoudre à les faire garder.

chatresized

Nous avons envisagé plusieurs options :

  1. Les mettre en pension payante. Le +, c’est qu’on n’embête pas la famille ou les amis. Le -, ça coûte un bras et risque sérieusement d’amputer notre budget voyage.
  2. Faire le tour des amis et de la famille et trouver une âme charitable prête à accueillir non pas un mais deux chats pendant un an !

Bon, sans grand suspens, nous avons privilégié la seconde option. L’un de nos cousins a généreusement accepté d’en prendre soin pendant notre absence (Merci, merci, merci !!!). Ils vont donc passer un an à la campagne, et découvrir les joies et curiosités de la vie en plein air (Arrrrrgggggghhhh une poule !!!)

Bien sûr, avant de les confier, il y a quelques étapes indispensables à respecter :

  1. Faire identifier votre chat par tatouage ou puce électronique. Normalement,  c’est déjà fait puisque c’est obligatoire pour tous les chats de plus de 7 mois.
  2. Modifier l’adresse du chat sur le site de l’Icad pour s’assurer que s’il se sauve et est retrouvé pendant votre absence, la personne qui l’héberge soit bien prévenue. Pour accéder à l’espace de son chat, il faut utiliser l’identifiant et le mot de passe indiqué sur le document remis avec le passeport du chat au moment de l’identification chez le vétérinaire.
  3. Faire vacciner ou faire les rappels de vaccin si nécessaire auprès du vétérinaire. Attention, il y a un délai d’environ un mois entre le vaccin et le rappel (pour un chat qui n’a jamais été vacciné). A anticiper pour éviter de laisser le gentil hébergeur gérer seul le vétérinaire.
  4. Prévoir des vermifuges et anti-parasitaires (pour des chats hébergés en extérieur) pour 1 an.

Dans notre cas, nos chats n’étaient jamais sortis de l’appartement, nous les avons donc fait vacciner contre les maladies liées à la vie à l’extérieur. En complément, ils ont reçus chacun une pipette de vermifuge et d’anti-parasites. Nous avons également acheté chez le vétérinaire des pipettes complémentaires pour un an de vie en extérieur.

Le budget santé pour 1 chat  pour 1 an:

  • Pour les vaccins : 124 euros, rappel compris
  • Pour le vermifuge et les pipettes d’anti-parasites : 131 euros

Et bien sûr, il faut penser au budget croquettes et litière. Pour l’instant, nous estimons le budget annuel pour un chat à :

  • 200 euros pour la litière
  • 50 euros les croquettes un peu haut de gamme

Nous verrons au fur et à mesure si nous avons été trop ou pas assez ambitieux…

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s